Retour à la grille

Nicola Spirig montre de quoi elle est capable sur le Challenge Mogán Gran Canaria

L’athlète deux fois médaillée aux Jeux olympiques a terminé avec plus de cinq minutes d’avance sur sa concurrente la plus proche.

 

La légende du triathlon et athlète On Nicola Spirig poursuit sa préparation pour les Jeux olympiques de Tokyo avec une performance éblouissante sur le Challenge Mogán Gran Canaria, et déclare : « C’est toujours génial de gagner une compétition. »

 

Spirig, qui va désormais passer trois semaines en camp d’entraînement sur l’île espagnole avant d’attaquer les compétitions à Lisbonne au Portugal et Leeds en Angleterre, a dominé la course dès les premières étapes.

 

Elle est sortie des 1,9 km de natation seulement quelques secondes après Sara Perez Sala et a doublé l’espagnole sur le chemin de la transition. Et une fois en tête, Spirig n’a jamais eu à s’inquiéter pour sa place.

 

« J’étais la première athlète sur l’épreuve de cyclisme et, à ma grande surprise, personne n’a réussi à me dépasser » explique-t-elle. « Je me sentais plutôt bien et j’ai simplement roulé à mon rythme, contente de voir à chaque virage que Lisa Norden et Sarissa De Vries étaient encore un peu derrière. J’ai même eu l’impression que l’écart se creusait encore plus sur la fin. »

  

 

Spirig a révélé que son coach avait élaboré un plan avant la compétition qui la plaçait dans le groupe de tête au départ des 21,1 km de course à pied.

 

« Il m’a conseillée de courir les 16 premiers kilomètres de manière régulée, et d’aller vite uniquement sur les 5 derniers kilomètres. Alors j’ai couru à une allure confortable, j’ai trouvé un bon rythme, et Lisa et Sarissa n’ont pas réussi à se rapprocher. Puis sur les 5 derniers kilomètres, j’ai essayé d’accélérer, de distancer encore un peu les autres et sur la fin, j’ai profité d’une avance très confortable. J’étais contente de ma performance et j’ai vraiment apprécié de pouvoir à nouveau participer à une compétition. »

 

Avec une cinquième qualification aux Jeux olympiques en vue, l’athlète suisse chevronnée six fois championne européenne reste une formidable force. « J’ai passé de bonnes semaines d’entraînement ces derniers temps et cet évènement était l’occasion pour moi de m’essayer un peu sur une compétition et de peaufiner ma forme physique. »

 

Et Spirig n’est pas la seule athlète suisse à avoir goûté à la réussite sur le Challenge Mogán Gran Canaria. Max Studer a remporté la médaille d’or sur l’épreuve olympique courte avec un temps de 2:11:07 : soit plus de 10 minutes d’avance sur Karim Balli, arrivé deuxième (2:21:48) !

  

  

 

Pour suivre la progression de tous les athlètes de l’Équipe On, suis on_running sur les réseaux sociaux et inscris-toi à la newsletter On ci-dessous.    

Cloudboom Echo
La chaussure ultralégère avec une Speedboard® en carbone pour battre les records sur la route. Conçue avec nos athlètes d’élite.
Découvrir

Be first to hear about our latest releases, special offers and training tips by signing up for the On Newsletter.