Retour à la grille

L’homme en quête de réconfort: les Alpes en un temps record

Pendant l’été 2021, Karel Sabbe a couru la Via Alpina en 30 jours à peine. Avec une moyenne de deux distances de marathon par jour, il a fini le célèbre itinéraire 14 jours avant quiconque. En plus de l’épreuve des Alpes, Karel a dû surmonter le manque de sommeil, la maladie et des conditions météo extrêmes. Et tout ça avec une équipe de tournage derrière lui pour documenter chacun de ces pas. Voici l’histoire du meilleur temps de Karel sur la Via Alpina.

 

Ce n’est pas la première fois que Karel Sabbe court des distances extrêmes en un temps record. Ces dernières années, il a enregistré des temps record tant pour le Sentier international des Appalaches que pour le Sentier des Crêtes du Pacifique et a remporté la fameuse « course sans fin » nommée Big's Backyard Ultra après avoir enregistré 502 km en 75 heures.

 

 

Mais ce n’est pas tout. Ce dentiste belge, père de famille, a aussi été le dernier coureur à finir l’édition 2019 des célèbres marathons de Barkley, que le magazine Runner’s World appelle « probablement la course la plus insensée au monde ». Ce nom est tout à fait approprié car manifestement, Karel se sent comme un poisson dans l’eau sur les sentiers que les autres trouvent délirants. 

 

En fait pour lui, la course représente une sorte de réconfort. Un moyen de tout réinitialiser. Une façon de fuir l’agitation de la vie quotidienne et de prendre du recul sur sa vie. 

 

 

Pour son exploit le plus récent, Karel a parcouru en moyenne un peu plus de 87 km par jour pour couvrir les 2650 km de la Via Alpina en 30 jours, 8 heures et 57 minutes. Cette seule statistique illustre l’ampleur des efforts qu’il a dû déployer, car 87 km, c’est déjà une distance totale hebdomadaire (ou, soyons honnêtes, bihebdomadaire) impressionnante pour la plupart des coureurs. 


 

En fait, la plupart des gens ne pourraient jamais courir 87 km en une journée, et encore moins le faire chaque jour pendant 30 jours sur certains des sentiers de montagne les plus éprouvants de la planète. 


 

La Via Alpina est un réseau de cinq sentiers de randonnée longue distance, qui s’étend sur huit pays.  Elle a pour réputation d’être un vrai plaisir des yeux, mais une véritable épreuve pour le corps, même à des vitesses nettement inférieures à celles que Karel privilégie. 

 

 

Ainsi, l’aspect physique incroyablement éprouvant de la course sur de telles distances est (peut-être) un peu plus facile à imaginer que l’aspect mental. En effet, la force d’esprit et la volonté nécessaires pour courir toute la journée, tous les jours pendant un mois, sont plus difficiles à appréhender.

 

Cloudultra
La Cloudultra est la chaussure de trail running polyvalente avec une traction imbattable, faite pour les aventures tout-terrain. Ultra matelassée et ultra-confortable.
Découvrir

 

Équipé de ses vêtements On et de ses chaussures Cloudultra, Karel a commencé son voyage à Trieste, en Italie, le 7 juillet 2021. Pour atteindre sa destination finale, Monaco, il a traversé l’Italie, la Slovénie, l’Autriche, l’Allemagne, le Lichtenstein, la France et notre pays, la Suisse, avant d’arriver comme prévu le 6 août. Fatigué mais triomphant. 

 

Ce n’est pas la première fois que Karel réalise un exploit, mais c’est la première fois qu’il nous autorise à l’accompagner. Pour tenter de comprendre les atouts nécessaires pour accomplir un parcours épique comme celui-ci, nous avons demandé à une équipe de tournage de le suivre. Leur mission : documenter autant que possible ce qu’il faut faire pour battre un record. Notre nouveau film, Solace, en est le résultat. 

 

Inscrivez-vous à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.


En vous abonnant à notre newsletter, vous acceptez la Politique de confidentialité de On.