Retour à la grille

De la révolution à l’évolution : présentation de la toute nouvelle Cloudsurfer

Des débuts modestes avec des morceaux de tuyau d’arrosage à la redéfinition de la course pour les coureurs du monde entier. Désormais la quatrième version après huit ans de développement, voici l’histoire de la toute nouvelle Cloudsurfer.

L’histoire de la Cloudsurfer est à bien des égards l’histoire d’On. Si tu as déjà mis les pieds dans une chaussure On, tu sais que courir sur des nuages est une expérience unique. Des amortis doux suivis de poussées dynamiques. Et c’est avec la Cloudsurfer que tout a commencé.

 

En 2010, l’ancien champion mondial de duathlon et multiple vainqueur du triathlon Ironman Olivier Bernhard était à la recherche d’une nouvelle sensation de course. Il désirait le meilleur de tous les mondes – un impact réduit en touchant le sol, mais une poussée puissante et rapide pour dépasser ce dernier concurrent avant la ligne d’arrivée.  


 

De l’abri de jardin à l’international

Incapable de trouver une chaussure offrant les sensations qu’il cherchait, Olivier a commencé à construire la sienne. Il s’est associé avec un ingénieur suisse partageant les mêmes idées, a découpé des morceaux d’un tuyau d’arrosage et les a collés sur une semelle de course traditionnelle. Il ne le savait pas encore, mais le premier prototype de la Cloudsurfer venait de naître. 

 

Olivier était persuadé que c’était la sensation que devait procurer la course. Ceux qui ont essayé l’ont confirmé. La chaussure a rapidement évolué d’une simple construction maison à un modèle de performance de conception suisse. La Cloudsurfer venait de faire son entrée, tout comme On. 

 

« La Cloudsurfer est le modèle qui nous a fait connaître » a déclaré Olivier, désormais Cofondateur d’On et Directeur de la R&D. « Les gens ont d’abord pensé qu’elle était fantaisiste mais se sont vite rendus compte qu’elle apportait un réelle technologie et des sensations uniques – quelque chose qui manquait à l’industrie de la course ».

 

« Huit ans plus tard, la chaussure se vend toujours et des personnes du monde entier nous écrivent pour nous dire à quel point elles l’adorent ».

 

La sensation de course emblématique repensée 

Huit ans de développement constant ont permis de créer quatre versions de la Cloudsurfer. Chaque fois, des améliorations ont été apportées aux mêmes principes centraux. Il a toujours été question d’une chaussure neutre à la sensation spéciale. La Cloudsurfer est connue pour sa dimension ludique de la course sur route – grand confort et grande vitesse. Axée sur la transition talon vers avant-pied, elle encourage activement à accélérer le pas. 


 

Alors que la chaussure a vécu des modifications étape par étape, la dernière version franchit elle, une grande étape. Chez la toute nouvelle Cloudsurfer, les caractéristiques qui rendent la chaussure unique ont été amplifiées pour atteindre l’excellence. 

 

 

Atterrissages plus doux

Un meilleur amorti que jamais permet à la nouvelle Cloudsurfer d’absorber l’impact de la route comme jamais auparavant. Une couche supplémentaire de mousse EVA au niveau du talon adoucit l’impact du pied sur les surfaces dures de façon à ce que même les courses longues sur l’asphalte semblent aisées. Avec la cambrure de la Speedboard, cette couche amortissante supplémentaire relève le talon pour une sensation constante de mouvement en avant. Comme l’exprime l’une des personnes à l’avoir testée, « c’est comme courir constamment en descente ». 

 

 

Des décollages explosifs

Tout comme les shapeurs fabriquent leurs planches, les ingénieurs On ont formé et reformé la Speedboard de la Cloudsurfer pour atteindre des décollages explosifs ultimes. Tu peux voir cette fine plaque d’élastomère rigide à haute performance le long de la chaussure, juste sous la semelle intermédiaire. Elle s’étire à chaque pas tel un arc et convertit l’énergie de l’impact en mouvement en avant. La toute nouvelle Cloudsurfer offre plus de propulsion que jamais, avec une Speedboard qui possède des courbes plus prononcées que celles des versions précédentes. 

L’avant-pied de la nouvelle Cloudsurfer possède onze éléments Cloud, comparé à neuf sur la version précédente. La raison ? Alors que la Speedboard te propulse en avant, la zone de contact plus importante permet un basculement encore plus fluide vers la poussée. Elle ne soutient pas seulement la transition vers la prochaine foulée, mais augmente l’amorti et la traction – tous deux étant utiles lorsque tu accélères le rythme. Pour ce qui est de la traction, une semelle au motif zig-zag a été ajoutée pour un meilleur contrôle sur route mouillée.


 

Un plus grand confort à grande vitesse

Regarde attentivement l’empeigne de la Cloudsurfer et tu découvriras que le mesh technique est divisé en deux zones distinctes. Le profil du mesh possède une inclinaison fonctionnelle respectant l’anatomie du pied, dans un souci de confort. Un mesh au tissage plus large à l’avant-pied offre respirabilité et mobilité, tandis que les sections à bandes sont tissées plus serrées afin de maintenir le métatarse et le milieu du pied en place. Le renfort talon externe en TPU est une autre caractéristique nouvelle permettant de conserver la performance. Cet ajout augmente la stabilité sans alourdir la chaussure, il enveloppe le talon et le maintient en place tandis que la Speedboard et la CloudTec® s’allient pour te pousser en avant.

 

 

Profite de ta course

Pour les coureurs du monde entier qui considèrent déjà la Cloudsurfer comme leur incontournable, cette révision offre une version améliorée d’une sensation familière. Si tu ne connais pas encore On, la chaussure te fera connaître la sensation ultime de course sur des nuages. Dans tous les cas, ta première course avec la toute nouvelle Cloudsurfer sera une expérience inoubliable. 

 

La toute nouvelle Cloudsurfer
Découvre le confort d’une chaussure d’entraînement et la vitesse d’une chaussure de compétition dans un seul modèle, qui a révolutionné le monde de la course.
Découvrir