Retour à la grille

Courir sur des nuages : la science à la source de la sensation

Esthétique unique, sensation unique, performance unique. Notre technologie CloudTec® est conçue pour répondre aux objectifs de tous les coureurs. Découvre comment nous la créons et ce qu’elle peut t’apporter.

 

Chaque coureur a une façon unique de bouger. Et selon nous, c’est exactement ainsi que cela doit être. C’est pourquoi notre technologie emblématique CloudTec® est conçue pour que tout le monde puisse en profiter, peu importe le lieu et le style de course.

 

Comment ? Premièrement, il a été prouvé que la technologie réduit le rythme cardiaque et l'activation musculaire. Cela signifie plus d'énergie, plus de vitesse et… plus de course à pied.

 

Nous venons des Alpes et nous apprécions donc de faire les choses naturellement. Nous nous concentrons donc sur l’amorti, et non la correction. Plutôt que de forcer ton pied à se poser d’une façon spécifique, ce qui pourrait te gêner ou provoquer des blessures, nos semelles extérieures s’adaptent à toi.

 

Pour maximiser ton potentiel en tout confort.

 

 

Qu’est-ce que la technologie CloudTec® ? 

 

Regarde (presque) toutes les chaussures On. Vois-tu ces petites capsules ? Ce sont ce que nous appelons des clouds. La technologie CloudTec® est le regroupement de tous ces clouds pour créer une semelle extérieure. Les clouds se compriment à l’impact pour former une surface plane, puis se détendent rapidement quand tu décolles. Ils font cela de manière individuelle et comme unité complète pour offrir des impacts amortis et des poussées explosives.

 

Voilà, en quelques mots, notre mission.

 

Tu crées de l’énergie, ou de la force, à chaque fois que ton pied touche le sol. En temps normal, cette énergie est perdue ou pire, renvoyée dans la jambe, ce qui pourrait provoquer des blessures (nous y reviendrons plus tard). Pour contrer cela, la CloudTec® est conçue pour emmagasiner l'énergie d'impact et la renvoyer pour accélérer ta poussée.

   

La sensation de rebondi sous tes pieds, comme si tu courais sur des nuages, c'est justement ce retour d’énergie. Confortable et intelligent. Car il signifie qu’à vitesse égale, tes muscles travaillent moins. Et ce n’est qu’avantage de ce système totalement unique…

 

Amorti vertical et horizontal 

 

« La CloudTec® est un système hautement adaptatif qui n’amortit que lorsque tu en as besoin. Il offre un confort exceptionnel grâce aux éléments Cloud individuels. De manière générale, ce n’est pas quelque chose que l’on voit dans des systèmes comportant une semelle extérieure unique et rigide. Le plus souvent, elles ont tendance à amortir de la même façon du talon à la pointe du pied », explique Ilmarin Heitz, Head of Innovation chez On.

 

« C’est comme regarder la télévision en HD ou 4K. Plus il y a de pixels, plus l’image est nette. C’est la même chose avec la CloudTec®. En décomposant la semelle extérieure en clouds qui fonctionnent indépendamment, le système se comporte très différemment et permet un amorti tant vertical qu'horizontal. »

        

 

Quel bénéfice pour toi ?

 

Une des causes fréquentes de blessures en course à pied est la force d'impact générée lorsque ton pied se pose. Non pas verticalement (de haut en bas) mais horizontalement(de l’avant vers l’arrière). La course crée un élan vers l'avant, mais les coureurs peuvent entraver cet élan en retombant d'une manière qui renvoie dans le corps l'énergie générée par l'impact. C’est ce que nous appelons la « force de freinage maximale », qui correspond à la quantité maximale d’énergie appliquée dans la direction opposée au mouvement.

 

Imagine un sprint de 100 mètres. La plupart d’entre nous avons tendance, à plein tempo, à nous pencher en avant pour essayer d’aller le plus vite possible. Mais une fois la ligne d’arrivée franchie, nous nous redressons et utilisons nos talons pour ralentir. En faisant cela, nous augmentons la force de freinage dans notre foulée.

 

C'est un peu comme conduire avec le frein à main, et cela peut avoir une grande répercussion sur ta course. Beaucoup d’entre nous le font involontairement en courant, même à des vitesses plus faibles.

 

La mauvaise nouvelle ? Les recherches suggèrent que les coureurs ayant une force de freinage maximale plus élevée ont huit fois plus de chance de se blesser que les coureurs avec une force de freinage maximale plus faible.

 

La bonne nouvelle ? « La CloudTec® est le seul système conçu spécifiquement pour amortir horizontalement et verticalement. Ceci aide énormément les coureurs, car tant la force de freinage que la force renvoyée dans le corps sont réduites au moment de l’impact. Au lieu de cela, nous voulons l’utiliser pour créer de l’élan vers l’avant », explique Ilmarin.

 

« À chaque fois que ton pied touche le sol, il envoie des vibrations à travers le corps. En s’écrasant horizontalement, les clouds sont plus à même d’absorber ces vibrations. Ceci a un effet positif sur la consommation globale d’énergie et provoque potentiellement moins de blessures. »

          

 

Un ride fluide pour tous les coureurs

 

L’ « attaque du pied » fait référence à la partie du pied qui touche en premier le sol. Les coureurs attaquent soit par le talon, soit par le milieu du pied, soit par l’avant-pied. La façon dont le pied se pose est un sujet plutôt sensible, car beaucoup de coureurs soutiennent que cela peut avoir un impact sur le confort, la vitesse, la consommation d’énergie et les blessures. Il est fréquent d’entendre que l’attaque talon, en particulier (qui est probablement la façon de courir la plus courante), peut avoir les plus grandes répercussions.

 

Mais nous préférons que les gens courent de la façon qui leur semble naturelle. C’est pourquoi la technologie CloudTec® est conçue pour fonctionner avec toutes les formes d’attaque du pied en encourageant un mouvement de roulis sain, grâce à ce que nous appelons le ride : c’est ce que tu ressens lorsque ton pied fait la transition du talon vers les orteils ; de l’impact vers la poussée. Ce ride est habituellement qualifié de fluide ou non et semble être directement corrélé à la perception de confort.

 

« Imagine courir en chaussures de ski. Le ride serait horrible car la chaussure ne se plie pas du tout », dit Ilmarin. 

 

« Nous cherchons à créer des chaussures qui améliorent le ride, pour que la pression de l’impact ne provoque pas de blessures et ne vienne pas rompre ton élan. Nous voulons un mouvement de roulis rond, et avec la CloudTec®, c’est ce que nous t’offrons. » 

 

« Plus tu attaques avec le talon, plus les éléments Cloud à l’arrière réagissent dans la même direction que ton impact », explique Dina Weisheit, spécialiste en science du sport chez On. 

 

« La CloudTec® amortit l’impact dans la même direction que celle ressentie par le corps. Cela n'est pas possible dans presque tous les autres produits car ils n'utilisent qu'une seule plaque de mousse. »

       

 

Pour pousser ce concept encore plus loin, la CloudTec® utilise des clouds individuels pour permettre un amorti basé sur la distribution du poids corporel à l’impact.

 

Qu’est-ce que cela signifie ?

 

Cela veut dire que si tu atterris davantage sur l’extérieur de ton pied (ce qu’on appelle la supination, illustrée à l’extrême gauche de l’image ci-dessous), les clouds se compriment d'abord à cet endroit. Mais si tu atterris plus sur l’intérieur (ce qu’on appelle la pronation, illustrée à l’extrême droite de l’image ci-dessous), ce sont les clouds intérieurs qui s’écrasent en premier. 

 

C’est donc un amorti adaptatif, développé pour atteindre de nouveaux sommets dans la recherche de la performance et du confort. 

        

 

Au millimètre près

 

Nous devons réaliser de nombreux tests pour créer cette sensation unique. L’épaisseur, la densité, la hauteur et la position de chaque cloud ont tous un impact énorme sur la façon dont la semelle extérieure fonctionne en tant qu’unité.

 

Les clouds sont mesurés au millimètre près, tout comme l’espace qui les sépare. Et souvent, ce qui fonctionne pour un sexe, une pointure ou un modèle de chaussure, ne fonctionne pas pour d’autres. C’est un processus méticuleux car de nombreuses variables entrent en jeu. 

 

« Nous jouons avec la géométrie des éléments. Dans le talon par exemple, nous avons des éléments plus larges avec de plus grands vides pour amortir davantage. Vers l'avant de la chaussure, les nuages deviennent plus petits », explique Dina. 

 

« La forme du vide est également importante. Nous ajoutons ou retirons de la matière pour tester la réaction des éléments. Chaque élément Cloud a un rôle à jouer et sera construit de manière à générer la réaction que nous recherchons. »

 

« Nous jouons aussi avec l’espace entre les clouds. Il est extrêmement important que chaque élément puisse bouger librement. Il ne s’agit pas de mouvement à 360° mais d'avant en arrière, et parfois à droite et à gauche également », ajoute Ilmarin.

 

« Nos chaussures possèdent des éléments Cloud de tailles différentes afin de produire des sensations différentes. Lorsque nous créons des prototypes, nous examinons très attentivement la performance de chaque cloud afin de susciter une réponse précise. »

 

« Ceci est le résultat d’un nombre incalculable d’heures d’expérimentations et de tests. C’est peut-être pour cela que personne d’autre ne nous à copiés jusqu’à présent ! »

       

 

L’évolution de la CloudTec® 

 

Depuis nos débuts, nous avons développé plusieurs types de CloudTec®  pour gérer différentes disciplines de course, surfaces, conditions, différents coureurs... Mais l’objectif est toujours le même : t'offrir la meilleure expérience de course possible.

         

 

CloudTec® Rebound-Rubber 

 

Les mots du On Lab : « La CloudTec® originale. Cette variation est axée sur le rebond, l’explosivité et le contact au sol. Elle offre l’amorti le plus horizontal de toutes les variantes de CloudTec®. Elle est très confortable et capable d’aller très vite. Nous l’appelons la CloudTec® à l’état pur. » 

 

Intégrée dans : La Cloudsurfer.

 

Clouds standard 

 

Les mots du On Lab :  « C’est sans doute la version la plus accessible de la CloudTec®, car elle ressemble plus aux autres chaussures de course disponibles sur le marché. Mais ne t'y méprends pas, ses performances sont incomparables. Nous utilisons la mousse Zero Gravity ou la super-mousse Helion pour maximiser la sensation d’amorti, optimiser la sensation de course et offrir un ride fluide. »

 

Intégrée dans : la Cloud, la Cloudflow, la Cloudswift, la Cloud X, la Cloudflyer 

    

CloudTec® connectée

 

Les mots du On Lab : «Nous avons développé ce type de CloudTec® spécifiquement pour augmenter la surface de distribution de l'impact et créer une propulsion plus explosive à l’avant-pied. Nous avons constaté que cela augmentait également la longévité des produits, idéal lorsque la distance ou la puissance sont des facteurs importants. Mais cela fonctionne aussi très bien sur certains de nos modèles plus décontractés. »

 

Intégrée dans : la Cloudnova, la Cloudstratus, la Cloudboom, la Cloudflash 

 

Doubles Clouds

 

Les mots du On Lab: « Deux fois plus de clouds pour deux fois plus d’amorti ? En quelque sorte. Mais ce n’est pas aussi simple que cela. Ici, la CloudTec® s’adapte réellement à la personne qui la porte. En marchant, une seule couche de clouds se comprime. Mais en courant, les deux couches s'écrasent. Tu profites ainsi de la même sensation incroyable d’amorti quelle que soit ton activité. Cette technologie est parfaite pour les coureurs avec un gabarit un peu plus grand. »

 

Intégrée dans : la Cloudstratus 

 

CloudTec® au-dessus de la Speedboard®

 

Les mots du On Lab : « Avoir la CloudTec® au-dessus et en dessous du Speedboard® permet un amorti plus proche du pied sans sacrifier la stabilité à l’impact ou dans les relances. Nous avons utilisé cette configuration dans certaines de nos chaussures les plus rapides, car elle offre plus d’amorti à l’avant-pied, une caractéristique souvent appréciée des coureurs d’élite. » 

 

Intégrée dans : la Cloudflash, la Cloudboom 

 

Chaussures de trail 

 

Les mots du On Lab : « Puisque nous sommes suisses, nous voulions offrir la même sensation incroyable de la CloudTec® sur les sentiers. Nous avons conservé des éléments Cloud dans le talon pour assurer des impacts en douceur, même en descente, mais avons créé des éléments adhérents de type crampons à l’avant-pied et avons ajouté un revêtement en caoutchouc. Cette combinaison résulte en une technologie qui offre la même sensation CloudTec®, mais avec un grip et une traction supérieurs. »

 

Intégrée dans : la Cloudventure, la Cloudventure Peak, la Cloudrock Waterproof, la Cloudrock Edge Raw

 

THE ROGER 

 

Les mots du On Lab : « Notre objectif pour THE ROGER était d’épurer le design de la CloudTec® pour obtenir un tout nouveau look, mais conserver la même sensation. Nous avons réalisé que pour marcher en milieu urbain, nous pouvions dissimuler la CloudTec® sans renoncer à un confort supérieur et au rebond emblématique de notre marque. »

 

Intégrée dans : THE ROGER 

      

Inscris-toi à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.