Retour à la grille

15 recommandations de lecture pour les coureurs

Parfaits pour te pelotonner pendant que tu récupères d’une séance de course ou pour garder vivant ton mental de coureur(euse) pendant les temps d’inactivité, ces livres sont nos lectures préférées en tant que coureurs(euses).

 

1. Courir avec les Kényans : À la découverte des secrets des coureurs les plus rapides du monde par Adharanand Finn (traduit de l’anglais par Thierry Piélat)

   

Iten, au bord de la vallée du Rift au Kenya, est la terre d’origine d’un grand nombre des meilleurs coureurs de fond au monde. Le journaliste Adharanand Finn y a déménagé avec sa jeune famille pour découvrir pourquoi autant d’athlètes d’élite viennent de ce coin reculé du monde. Le résultat est un exposé touchant et éclairant de la culture incroyable qui a donné naissance à tant de grands de la course à pied. 

 

Et si tu aimes ce livre, nous recommandons que tu continues avec The Way of the Runner, l’enquête de Finn sur la culture japonaise de la course à pied qui explore en profondeur le monde du relais ekiden. 

   

  

2. Once a Runner par John L. Parker, Jr. 

  

Une chose assez surprenante, il n’y a pas beaucoup de choix de romans inspirés par la course à pied. Cherche un peu, et toutes les pistes mènent invariablement à Once a Runner. C’est un des best-sellers du New York Times et il a été décrit par le magazine Runner’s World comme « le meilleur roman jamais écrit sur la course à pied ».  

  

Paradoxalement pour un livre sur un coureur universitaire de haut niveau, le livre commence un peu lentement, mais il trouve rapidement son rythme. John L. Parker, Jr. était lui-même un coureur de compétition, et ça se voit. Son écriture reflète les expériences physiques et émotionnelles qui viennent avec le fait de se dépasser jusqu’à atteindre ses limites. Ce livre nous donne envie de sortir et de courir en fractionné sur piste à s’en éclater les poumons, ce qui est probablement le meilleur compliment que nous pouvons lui donner.

         

« Once a Runner est mon livre préféré sur la course parce qu’il n’y pas tant de récits auxquels les coureurs de fond peuvent s’identifier. C’est aussi une super lecture pour les gens qui ne courent pas, mais il est rare de trouver un roman excellent sur notre sport ».    

– Tristin Van Ord, marathonienne de l’équipe Team On ZAP Endurance. 

   

 

3. Autoportrait de l’auteur en coureur de fond par Haruki Murakami (traduit du japonais par Hélène Morita)

 

L’auteur de renommée mondiale apporte son style fluide au récit autobiographique de son parcours, de débutant jusqu’à coureur d’ultra-marathon et triathlète, nous offrant un point de vue unique sur le lien entre la créativité et le fait de courir pendant le processus.  C’est aussi le livre préféré de Bart Aernouts, deuxième aux Championnats du monde de l’Ironman 2018. 

       

 

4. Feet in the Clouds: A Tale of Fell-Running and Obsession (qui se traduit par Les pieds dans les nuages : un conte de fell running et d’obsession) par Richard Askwith 

 

C’est le titre qui nous a attirés vers ce livre pour des raisons évidentes, et il ne nous a pas déçus. Un point de vue fascinant et authentique sur le monde sauvage et magnifique de la communauté britannique de fell running, qui monte jusqu’à la tentative de l’auteur de courir le parcours célèbre de 106 km « Bob Graham Round ». Si tu aimes la course de trail, tu aimeras ce livre. 

    

    

5. The Perfect Mile: Three Athletes, One Goal, and Less Than Four Minutes to Achieve It (qui se traduit par Trois athlètes, un objectif, et moins de quatre minutes pour y arriver) par Neal Bascomb

  

Il est bien connu que Roger Bannister a été le premier à courir le mile (1609 m) en moins de quatre minutes. Ce qui est moins connu, ce sont ses rivaux qui cherchaient aussi à atteindre cette consécration, et à quel point ils ont été près d’y arriver. C’est le caractère capricieux de l’histoire pour vous. Grâce à Neal Bascomb, toutefois, la panoplie complète des personnages qui ont joué leur rôle dans l’incroyable exploit de Bannister, et la remarquable histoire de leur entraînement et de leur rivalité sont documentées dans cette lecture captivante. 

    

« J’ai lu The Perfect Mile quand j’habitais à Londres en 2009 », se souvient Florian Neuschwander, coureur d’ultra-marathon de l’équipe On. C’est l’histoire de trois hommes rapides et d’une vraie bataille. Elle m’a inspiré à beaucoup pousser mon entraînement. Même si je ne suis pas le coureur de demi-fond le plus rapide, j’ai fait mes meilleurs temps au cours de cette année à Londres. J’ai couru 1:56 dans le 800 m, et quelques semaines après, j’ai couru mon record personnel au 10 000 m sur piste avec 29:51 minutes. C’est encore mon record personnel. »

      

 

6. Born to Run par Christopher McDougall (traduit de l’anglais par Jean-Philippe Lefief)

 

À la poursuite des secrets d’une tribu presque mythique de superathlètes naturels au fond des vallées mexicaines ? Ouais, tu as notre attention. Mais ce ne sont pas les talents des insaisissables Tarahumara qui ont fait de ce classique moderne pour les coureurs comme pour ceux qui ne courent pas. C’est un voyage léger à travers les merveilles de la course à pied et de l’esprit humain, raconté du point de vue d’une panoplie haute en couleur d’athlètes. D’après Kirra Balmanno, une athlète On spécialiste du trail, c’est un livre incontournable pour tous ceux et celles qui ont des aspirations de longues distances.

   

« C’est le livre de référence sur l’ultrafond. Un peu vieux, mais super bien ! Si tu as déjà eu l’idée d’essayer de courir un ultra-marathon, lis-le ! »

   

 

7. The Terrible and Wonderful Reasons Why I Run Long Distances (qui se traduit par Les terribles et merveilleuses raisons pour lesquelles je cours) par Matthew Inman alias The Oatmeal

   

De l’auteur de How to tell if your cat is plotting to kill you (qui pourrait se traduire par Comment savoir si votre chat complote pour vous tuer), le point de vue de The Oatmeal sur la course à pied est un livre qui parle de bien plus que de la course. C’est une perspective en technicolor remplie d’humour, comme le dit l’auteur, « toutes les terribles et merveilleuses raisons qui nous font nous réveiller chaque jour et propulser nos corps à travers la pluie, le soleil, le paradis et l’enfer ». De l’idée d’échapper au « Blerch » (un chérubin invisible et obèse) jusqu’à « une digression tout à fait inutile sur les frelons géants japonais », on rit à chaque page, mais le récit résonne également comme un rappel poignant des raisons qui nous ont poussées sur nos longs cheminements personnels de coureurs. 

   

 

8. Running with the Buffaloes: A Season Inside with Mark Wetmore, Adam Goucher, and the University Of Colorado Men's Cross-Country Team (qui se traduit par Courir avec les Buffles : une saison à l’intérieur avec Mark Wetmore, Adam Goucher, et l’équipe masculine de cross-country de l’Université du Colorado) par Chris Lear

 

Une recommandation de notre ultra-athlète David Kilgore, le récit approfondi et remarquable d’une année en tourbillon avec une équipe universitaire de cross-country pendant une saison au cours de laquelle ils semblaient avoir toutes les chances de succès.  Et comme c’est si souvent le cas dans le monde du sport, le destin n’a pas l’intention de leur faciliter la tâche. De triomphes en tragédies et tout le reste entre deux, c’est un puissant récit de comment surmonter l’adversité et de ce qu’il faut vraiment faire pour gagner contre toute attente. 

   

  

9. From Last to First: A Long-distance Runner's Journey from Failure to Success (qui se traduit par De dernier à premier : le parcours d’un coureur de fond de l’échec au succès) par Charlie Spedding

 

Recommandé par Josh Stilin de l’équipe On ZAP Endurance, qui nous a donné son avis : « Un peu comme un outsider, Spedding parle de ce qu’il a fallu qu’il fasse pour gagner le marathon de Londres et la médaille de bronze aux Jeux olympiques de 1984. Un passage du livre qui m’a frappé, c’est quand Spedding s’assoit dans un pub et écrit ce qui le motive. Il se demande, “qu’est-ce que je veux ?”, “pour quelles raisons ?”, et “comment vais-je faire pour obtenir ce que je veux ?” En recadrant son état d’esprit, il s’est mis à dépasser les attentes qu’il s’était préalablement définies. »

   

 

10. The Result Is What You See Today: Poems about Running, un recueil de poèmes édité par Paul Deaton, Kim Moore and Ben Wilkinson 

  

« Les poèmes sont aussi variés et vibrants que la course à pied elle-même » indique la citation de la championne olympique Jo Pavey, et c’est tout à fait vrai. Même si tu ne lis pas normalement de poésie, si tu es un(e) coureur(euse), alors il y a quelque chose pour toi dans ce recueil. Groupés dans quatre sections, « What I was born for » (ce pour quoi je suis né(e), « Against the rising light » (À contre-jour), « Our bodies gone to our heads » (nos corps nous montent à la tête), et « I won’t stop until I’ve travelled from one life to another » (je n’arrêterai pas avant d’avoir voyagé d’une vie à une autre), il s’agit d’une anthologie explorant les innombrables raisons pour lesquelles nous courons et comment le fait de courir affecte de nombreux aspects de nos vies bien après que nous ayons quitté nos chaussures de course. 

 

En plus de célébrer les myriades de bénéfices de la course à pied, de nombreux poèmes de la collection adressent également le fait souvent gardé sous silence qu’il n’est pas facile d’être un(e) coureur(euse). Sur ces deux points, les résultats sont très puissants. 

   

 

11. The Ghost Runner: The Epic Journey of the Man They Couldn’t Stop (qui se traduit par Le coureur fantôme : le voyage épique d’un homme qui ne pouvait pas s’arrêter)

 

Une autre recommandation de Florian Neuschwander, qui nous l’a chaleureusement résumé : « C’est l’histoire vraie d’un gars appelé John Tarrant. C’est un boxeur, mais il abandonne la boxe pour se concentrer sur la course à pied. Il se débrouille bien, et il se fixe comme objectifs de participer à des compétitions nationales et internationales. Mais comme il se trouve qu’il a reçu une fois un cachet de 17 livres au cours de sa carrière de boxeur, il a été considéré comme ayant enfreint les règles du sport amateur, et il est interdit de compétition. 

 

« Désespéré de concourir, il se cache derrière des arbres avant le début de courses, et se lance juste après le signal de départ sans numéro de dossard.  Lorsqu’il se met à gagner des courses, les gens commencent à demander : “Qui est ce gars ? Qui est ce coureur fantôme ?” Ce livre m’a beaucoup inspiré. Jettes-y un coup d’œil. »  

   

 

12. The Rise of the Ultra Runners (qui se traduit par L’émergence des coureurs d’ultra-fond) par Adharanand Finn

 

Une autre mention pour Finn dans notre liste, et cette fois il s’agit de son dernier livre, qui explore le succès grandissant de l’ultrafond. Dans un autre récit en immersion à la première personne d’une enquête dans la culture de notre sport, nous suivons Finn de sa première incursion dans le monde de l’ultrafond jusqu’à ses débuts au célèbre Ultra-Trail du Mont-Blanc. Comme dans ses autres livres, le parcours de Finn est jalonné des personnes qu’il rencontre sur son chemin. Des stars de l’élite d’ultrafond aux courageux novices, nous trouvons un échantillon représentatif haut en couleur de l’esprit unique au sein de la communauté d’ultrafond.

    

 

13. On Trails: An Exploration (qui se traduit par Sur les trails : une exploration) par Robert Moor

 

Recommandé par Joanna Thompson de l’équipe On ZAP Endurance, qui nous a dit : « C’est un de mes livres préférés. Il est seulement indirectement en rapport avec la course à pied, mais je pense qu’il saisit vraiment l’état d’esprit du coureur de fond. C’est une exploration du concept physique et philosophique d’un « trail », qui commence par l’expérience de l’auteur sur le trail des Appalaches et qui fait un zoom arrière sur les couches fossilisées des sentiers, le comportement des colonies de fourmis, et la chasse à l’épuisement. C’est le genre de choses auxquelles j’aime penser quand nous courons dans les bois. C’est aussi très bien écrit. » 

   

 

14. Pre: The Story of America's Greatest Running Legend, Steve Prefontaine (qui se traduit par Pre : l’histoire de la plus grande légende américaine de la course à pied) par Tom Jordan

 

Steve « Pre » Prefontaine était un coureur versatile. Un rebelle battant des records. Tragiquement, le monde n’a jamais pu voir jusqu’où il aurait pu aller dans le sport. Il a perdu la vie dans un accident de voiture alors qu’il n’avait que 24 ans. À l’époque, il détenait tous les records américains d’athlétisme en plein air entre 2 000 et 10 000 mètres. Quand nous avons demandé à l’athlète On Chris Thompson ses recommandations de livre sur le milieu de la course, « Pre » était au sommet de sa liste, non seulement pour l’histoire à la fois inspirante et déchirante, mais aussi pour la fenêtre qu’il ouvre sur le monde de Pre. « Je suis un grand fan de l’histoire et de la culture de « ville de piste » d’Eugene (ville d’Oregon, États-Unis), où l’histoire du livre est basée », nous a-t-il dit. « En ayant vécu là-bas et en faisant l’expérience directe après avoir lu le livre, il s’agit d’un livre incontournable pour tous les amoureux de la course à pied. »

   

 

15. Endurance : l’esprit, le corps, et les exceptionnelles limites extensibles de la performance humaine par Alex Hutchinson (traduit de l’anglais par Olivier Pauly)

 

De quoi suis-je capable ? Quelle distance ? Quelle vitesse ? Qu’est-ce qui me retient ? Ce sont des questions que de nombreux coureurs se posent à un moment ou à un autre et Alex Hutchinson s’est donné pour mission de trouver les réponses pour tout le genre humain. Avec une solide base scientifique, Endurance explique pourquoi l’esprit ne prime pas toujours sur la matière, mais que nous sommes toujours capables d’un petit peu plus. Comme le dit la marathonienne Rachel Cliff :

 

« c’est instructif et intéressant. Prends des notes pendant ta lecture, il y a beaucoup à apprendre. »

        

Inspirez-vous davantage pour vous surpasser dans votre course. Abonnez-vous à la Newsletter On.