Retour à la grille

Alicia Monson atteint les minima olympiques lors de son début professionnel sur 10 km

L’athlète de l’On Athletics Club Alicia Monson a sorti le grand jeu au Sound Running Track Meet, en Californie. En courant 31’10 lors de ses débuts sur 10km, elle a déjà réussi les minima olympiques.

 

« Je lui ai dit de faire confiance à son instinct et de croire en elle. » – Coach Ritz

 

Quelques athlètes de l’On Athletics Club ont pris la direction de Los Angeles pour le Sound Running Track Meet le 4 décembre pour faire leur entrée professionnelle sur 10 km. Et les résultats ont été impressionnants.

 

Avec un temps canon de 31’10, Alicia Monson a couru sous les minima olympiques et établi le 9e temps féminin de l’histoire des États-Unis.

 

« Débuts professionnels sur 10 km, minima olympiques et 9e meilleur temps réalisé par une femme dans l’histoire des États-Unis ? Ça me semble être un bon début pour la saison 2021 ! »

 

Son coéquipier, Joe Klecker a également fait ses débuts sur 10 km. Son temps impressionnant de 27’35 n’est qu’à sept petites secondes des minima olympiques. C’est sur Instagram qu’il est revenu sur sa course et le soutien de son coach Dathan Ritzenhein :  

    

 

Nous avons fait le point avec coach Ritz pour en savoir un peu plus sur les objectifs 2021 de l’équipe. 

 

On : 2020 a été une année assez particulière. Qu’est-ce que tu as ressenti quand tu as pu annoncer que tu allais entraîner ces huit athlètes talentueux ?

 

Dathan : « Quand nous avons commencé à former l’équipe au printemps et en été, tout le monde était dans l’incertitude. Les saisons des athlètes étaient totalement à l’arrêt, et se joindre à un groupe professionnel était un grand changement pour eux. Nous avons eu le temps de nous concentrer sur le renforcement, mais aussi de forger des liens en tant qu’équipe. J’ai su dès les premières semaines d’entraînement à Boulder que nous avions un groupe de coureurs exceptionnels. Avoir des coéquipiers peut permettre aux individus d’exprimer tout leur potentiel, et j’ai pu le constater dès le départ. Nous nous sommes entraînés dur, nous nous sommes amusés, et nous étions simplement très impatients de pouvoir enfin annoncer l’équipe au monde entier. »

 

Nous avons eu des résultats incroyables. Olli et Joe sont passés sous la barre des 4 minutes sur le mile dans le Colorado. Olli a couru le 1500 m le plus rapide de l’histoire du Tennessee. Et maintenant Alicia atteint les minima olympiques lors de son début professionnel sur 10 km. Comment se sent l’équipe au moment d’aborder la saison 2021 ?

 

« Nous avons pris un très bon départ. Avant même l’annonce de l’équipe, Olli et Joe couraient le mile en 3'56 and 5'38, à 5000 m d’altitude dans le Colorado. Quand nous avons participé à notre première course au Music City Distance Carnival, nous voulions vraiment montrer tout le travail qu’ils avaient accompli. »

 

« Olli a remporté la course de façon éclatante, en courant son record personnel en 3’34. Presque tous les membres de l’équipe ont amélioré leur records au Music City Distance Carnival ou lors des deux compétitions qui ont suivi. Nous avons fait une petite pause fin août – début septembre pour préparer les corps et les esprits à la longue année olympique qui arrive. Puis nous avons passé les 2-3 derniers mois à faire du travail foncier. » 

 

« Les courses de ce week-end au Track Meet en Californie du Sud avaient deux buts. Le 5 km servait à tester la forme et la force des athlètes, et c’était exactement ce dont ils avaient besoin. Ils ont couru sur une distance plus longue que leur distance habituelle, ce qui a montré qu’ils sont plus forts que jamais pour aborder les courses hivernales. Mais toute l’équipe savait que le point culminant du week-end serait les 10 km d’Alicia et de Joe. » 

 

« Joe a travaillé très dur, sans relâche, en courant 170 km par semaine. Alicia réalisait des entraînements qui m’ont montré qu’elle est vraiment une athlète hors du commun. » 

 

« Ils ont frappé très fort sur leur premier 10 km, et ce sont des candidats sérieux à l’équipe olympique. Mais ce n’était vraiment que le début pour l’équipe. »

 

En travaillant tous les jours avec l’équipe, peux-tu nous dire le dévouement et le travail de l’ombre nécessaires pour atteindre ces résultats ? 

 

« Le secret de la réussite, c’est qu’il n’y a pas de secret ! Les athlètes travaillent dur chaque jour, en se motivant mutuellement. Ils ont chacun leurs propres objectifs, mais ils travaillent ensemble pour s’améliorer et arriver à leur meilleur niveau le jour J. » 

 

« Personne ne peut t’aider pendant la course, mais c’est au quotidien que le travail se fait et là, ils se soutiennent mutuellement tous les jours. L’équipe se retrouve 5 à 6 jours par semaine. Ils font leurs entraînements sur piste, leurs séances au seuil et leurs sorties longues ensemble. Nous allons à la salle de sport 2 à 3 fois par semaine pour la musculation, et ils font parfois même certaines sorties faciles ensemble. Ils forment une équipe soudée, ce qui les aide à faire les efforts quotidiens nécessaires pour atteindre leurs objectifs. »

 

Quand pourrons-nous revoir l’On Athletics Club en compétition ?

 

« Les trois derniers mois ont été consacrés au travail foncier. Les courses du week-end dernier ont été super, mais nous allons maintenant nous concentrer sur la saison d’hiver avec des compétitions en salle, et probablement des courses en plein air au mois de février. Le programme reste flexible, mais l’entraînement sera adapté pour qu’ils soient prêts à courir vite au printemps, peu importe où auront lieu les courses. »

 

Affaire à suivre.

 

Pour suivre la progression de l’On Athletics Club et de tous les athlètes de l’équipe On, suis on_running sur les réseaux sociaux et inscris-toi ci-dessous pour recevoir la newsletter On.   

Entraîne-toi comme l’On Athletics Club
La chaussure légère infusée de fibres de carbone, conçue pour les courses sur route et marathons rapides.
Voir la Cloudboom

Inscris-toi à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.