Retour à la grille

Nouveau record sur 100 km avec Florian Neuschwander

Florian Neuschwander nous parle de son dernier record et partage ses conseils pour trouver ton flow.

 

L’athlète On Florian Neuschwander, ou Flo, est un habitué des courses longue distance. Il y a tout juste 11 mois, il battait le record du monde du 50 km sur tapis de course. Mais la chasse aux records n’est pas terminée. 

 

L’euphorie d’un record

 

« C’est une sensation géniale, d’autant plus que 100 km, c’est une distance vraiment longue. Cette fois, j’ai battu le précédent record du monde de 13 minutes, alors je suis vraiment content. Quand j’ai fait les 50 km, je n’ai battu l’ancien record “que” de 1 minute 30 et je savais que d’autres athlètes battraient très vite mon record à leur tour », nous raconte Florian. 

 

Il y a un an, d’autres athlètes ont effectivement sauté sur l’occasion de reprendre son titre et l’ont détrôné en seulement quelques semaines. Cette fois-ci néanmoins, Florian a bouclé son 100 km en 13 minutes de moins que le précédent record non officiel. 

 

« J’espère que mon nouveau temps sur 100 km tiendra un peu plus longtemps en tête du classement, mais les records sont faits pour être battus. Je perdrai aussi ce record tôt ou tard, mais personne n’effacera les bons souvenirs. »

              

 

S’entraîner pour passer en tête

 

« Pour me préparer, j’ai couru huit fois 30 km, deux marathons, quatre fois 50 km et deux fois 60 km. Toutes ces longues séances étaient effectuées à un rythme bien en dessous de 3 minutes 50 au kilomètre. Avec cet entraînement, je savais exactement ce qui se passerait jusqu’au cap des 60 km. Au-delà de cela, je m'aventurais en territoire inconnu pour moi. » 

 

Courir sur un tapis de course est une expérience totalement différente, pour laquelle une préparation spécifique est requise. En extérieur, il peut y avoir les éléments naturels comme la température ou le vent à gérer, mais tu as les distractions visuelles du monde qui t’entoure pour t’occuper l’esprit. 

 

Comme tous les coureurs, des novices aux pros le savent, il faut bien plus que de la simple force physique pour se lancer. Mentalement, il faut aussi être très solide.

 

« Je n’ai pas du tout eu de mal mentalement parce que j’ai utilisé Zwift pour courir. De nombreux coureurs et cyclistes m’ont rejoint en cours de route. »

 

Zwift est une plateforme multi-joueurs en ligne où coureurs et cyclistes peuvent se rejoindre pour s’entraîner, participer à des courses virtuelles et se soutenir les uns les autres. La plateforme transforme les efforts en solo en réels événements communautaires. Puisque Florian est un habitué de Zwift, qu’il utilise pour l’entraînement et les longues sorties, ses amis ont pu le rejoindre sur de larges portions du parcours et lui tenir compagnie. 

 

Ces moments de partage ont été cruciaux pour soutenir Florian au fil des kilomètres, alors qu’il s’aventurait de plus en plus loin sur cette distance inconnue. « J’avais un grand écran devant moi. Entre 70 et 85 km, j’ai reçu des milliers de messages en direct qui m’encourageaient à persévérer ! C’était formidable. Tout seul sur un tapis de course, je n’aurais jamais pu accomplir ce que j’ai fait. » 

 

 

Certains moments l'ont pourtant pris au dépourvu. Dans ces moments, « je me rappelle toujours mes séances d’entraînement difficiles. Je me dis que je me suis entraîné précisément pour ce moment, et que ce moment est maintenant. Quand ça devient vraiment difficile, je pense à ma famille et je m'accroche en me disant qu’avec tous les gens qui suivent ma course, je n’ai pas le droit d’abandonner. Je ne le fais pas que pour moi. Je le fais pour eux. »

 

Équipé pour la réussite 

 

Avoir le bon équipement est non négociable pour les athlètes. Les courses longues te mettent face à de nombreux défis comme les ampoules, un mauvais équilibre et bien d’autres encore. Lors de ce défi épique, Florian a mis la Cloudflow à l'essai. « Tout s’est très bien passé. Pour moi, c’est la meilleure chaussure pour les très longues distances parce qu’elle est légère et souple, mais offre quand même un bon amorti. Même après 100 km, je n’avais pas de problème aux pieds ni d’ampoules. C’était vraiment le bon choix. Run with the Flow ! »

 

Avec ses 18 éléments Cloud adaptatifs et sa super-mousse Helion®, la Cloudflow offre une sensation de course fluide et confortable. Le Speedboard® repensé transforme l’impact en accélération, parfait pour tenir le rythme sur des longues distances.

    

 

C’est un marathon, pas un sprint

 

Il est facile de comprendre pourquoi tant de gens auraient envie de se mettre à la course à pied en voyant un exploit aussi incroyable. Certains pensent peut-être déjà au titre, d’autres se tâtent de faire une petite boucle dans le quartier. Nous n’avons pas raté l’occasion de demander à Florian quels conseils il prodiguerait à d’autres coureurs.

 

« Ne démarre pas trop vite. Reste calme et relâché(e). Cours à un rythme tranquille qui te permet de discuter avec un ami ou de ne pas t'essouffler. Commence par de petites distances et ne passe pas directement à un marathon ! Cela peut prendre du temps pour que ton corps s’habitue aux longues distances. C’est un long processus. » 

 

Même avec ce nouveau succès monumental tout frais dans la tête, Florian a déjà de grandes idées pour son prochain défi. « J’ai beaucoup de nouveaux défis en préparation. Toujours. C'est bien possible que l’un d’entre eux soit de tenter ma première course de 24 heures cette année. Mais pas sous forme de compétition. Juste pour moi. Je veux savoir ce que ça fait de courir une journée entière ! » 

   

Découvre-en davantage sur « running with the flow »
Voir la Cloudflow

Inscrivez-vous à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.