Retour à la grille

La course urbaine en France : les itinéraires d’experts locaux

La France des coureurs passe à la vitesse supérieure. Dans tout le pays, des millions de gens courent désormais régulièrement. Pour t’inspirer à les rejoindre, nous avons créé ce guide exclusif sur la course dans cinq villes splendides de l’Hexagone : Grenoble, Bordeaux, Lyon, Annecy et Paris.

 

Des bienfaits qui changent la vie

En plus de la décision de commencer à courir (ou à passer à un programme plus régulier) en raison du confinement, les coureurs déclarent systématiquement que le bien-être mental est le premier bienfait de la course. Se vider la tête avant d’aller travailler ou courir 10 km au coucher du soleil pour déstresser, rien ne vaut une bonne petite course en ville.

 

L’autre grande motivation est la volonté d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés : les coureurs adorent pulvériser leur record personnel et relever des défis.

 

Cinq villes. Cinq experts locaux.

Devant cet enthousiasme nouveau et grandissant pour la course sur route, nous avons réalisé que la France mérite son propre guide de course en ville. Nous avons contacté certains de nos athlètes et experts partenaires répartis aux quatre coins du pays.

 

Continue à lire cet article pour découvrir des itinéraires magnifiques, stimulants et inattendus dans ta propre ville ou trouver un itinéraire dans une ville que tu iras visiter.

 

Grenoble : Antoine Charvolin

 

Gagnant du Young Trail Challenge 2017, et 2e au Trail Des Aiguilles Rouges 2019, Antoine Charvolin a passé ses 23 années d’existence sur cette planète à Grenoble.

 

« On peut dire que je connais toutes les rues, toutes les allées et tous les parcs sur le bout des doigts » nous déclare-t-il. Antoine aime la proximité de sa ville natale avec les Alpes, sa Rive Droite historique et ses possibilités infinies d’itinéraire de course. Voici deux de ses préférés, un choix idéal pour ceux qui débutent la course, ou pour ceux qui cherchent à ajouter un peu de variété  à leur programme.

 

Tu veux en savoir plus sur Antoine ? Cette interview devrait t’aider. Tu peux également le suivre sur Instagram.

 

Le conseil d’Antoine pour les coureurs débutants :

 

« Trouve quelques itinéraires qui te procurent de la joie et qui t’inspirent réellement. Tu seras alors plus heureux d’aller courir. »

            

Itinéraire 1 : Montée à la Bastille, un parcours panoramique
Distance : 11,47 km | Dénivelé positif : 668 m
Voir sur Strava

 

« Le sommet de la Bastille, colline qui tient son nom du fort érigé sur ses pentes, vaut toutes les gouttes de sueur déversées pour l’atteindre. C’est une montée raide et parfois complexe, mais sur un chemin forestier sûr et bien entretenu. »

 

« Selon le moment de la journée, tu croiseras peut-être d’autres coureurs qui travaillent leur endurance et leur force. Ils viennent à la Bastille surtout parce qu’une fois en haut, le panorama est splendide. Il est incomparable. Après toutes ces années, j'ai toujours le même sourire aux lèvres une fois là-haut. »

 

Itinéraire 2 : une piste d'athlétisme avec une toile de fond
Distance : 2,44 km | Dénivelé positif : 0 m
Voir sur Strava

 

« Le parc Bachelard n’est pas très connu, mais je l’adore. Tout d’abord il possède une piste d’athlétisme professionnelle, ce qui est super pour les séances de fractionné ou chronométrées, les sprints, et ce genre de choses. Deuxièmement, la vue superbe sur les montagnes est source constante d’inspiration. Et enfin, il y a même une boucle agréable à faire à travers les bois pour s’échauffer ou courir plus tranquillement. »

 

Lyon : Pauline Sanial

 

Pauline convertit les gens à la course depuis environ 20 ans et est à la tête du Lyon Running Crew depuis 2014. « La course, c’est surtout une question de partage » déclare-t-elle. « J’aime cet aspect social. Tout ce qui fait la communauté de la course à Lyon me stimule et je ne pourrais pas m’imaginer courir sans elle. »

 

« Lyon est une ville géniale pour la course car elle possède deux belles collines : la colline de Fourvière et la Croix-Rousse. Le centre-ville propose également de supers itinéraires si tu veux rester sur du plat et découvrir l’histoire et la culture de la ville en chemin. »

 

Suis le Lyon Running Crew sur Instagram. 

 

Le conseil de Pauline pour les coureurs débutants :

 

« Trouve un club de course local. Les gens seront très ouverts et vous pourrez échanger des conseils, des anecdotes et des encouragements. »

  

Itinéraire 1 : La Saône & Le Rhône - deux rivières, beaucoup d'histoire
Distance : 8,77 km | Dénivelé positif : 66 m
Voir sur Strava

 

« Cet itinéraire est tellement inspirant, tu peux découvrir à quel point la ville est remarquable. Tu passeras devant La Sucrière, un centre culturel installé dans un ancien entrepôt, et le Musée des Confluences, qui est également impressionnant : je trouve qu’il ressemble à une espèce de nuage de cristal. »

 

« Il est possible de courir le long des deux principaux fleuves de Lyon, le Rhône et la Saône, car de larges portions piétonnes ont été aménagées le long des quais rénovés. En fait, sur cet itinéraire tu n’as quasiment aucune voie à traverser, et donc pas de souci de trafic. Il est également super pour les entraînements fractionnés. »

       

Itinéraire 2 : Notre Dame de Fourvière, jusqu'au sommet
Distance : 9,26 km | Dénivelé positif : 377 m
Voir sur Strava

 

« Si tu ne connais pas la ville, ou si tu veux simplement découvrir l’histoire et les vues incroyables de Lyon tout en travaillant ton endurance et ta force, cette course est idéale. Tu traverseras le quartier du Vieux Lyon avec ses demeures à l’architecture Renaissance et leurs petites cours dissimulées, et ses nombreux bars et restaurants (parce que, quoi qu’en disent les autres, Lyon est la capitale de la gastronomie française). »

 

« Puis tu monteras jusqu’à Notre Dame de Fourvière, le point culminant de la ville. Je te conseille de faire une pause une fois là-haut pour profiter d’une vue imprenable sur Lyon et les Alpes. Une fois que tu auras repris ton souffle, passe devant l’Amphithéâtre des Trois Gaules qui a été construit il y a plus de 2 000 ans. »

 

« Évidemment ce sont des endroits très touristiques, mais si tu t’y rends suffisamment tôt le matin, tu auras l’impression d’avoir la ville rien que pour toi. » 

 

Bordeaux : Nathan Parjadis 

 

Dans une vie antérieure, Nathan Parjadis a failli devenir marin professionnel. Il s’est mis à la course il y a seulement quelques années. Mais depuis, il a couru plusieurs marathons et ultra-marathons. Aujourd’hui, repousser ses limites pour atteindre de nouveaux objectifs et résultats est ce qui lui permet de s’épanouir.

     

Voici le super conseil de Nathan à ceux qui débutent la course : trouve-toi un partenaire... même si ce partenaire n’est pas humain. « 99 % du temps, je cours avec mon Border Collie « Omega ». C’est bien plus stimulant pour nous deux que de marcher dans un parc. » Tu peux suivre les aventures de Nathan et Omega sur Instagram

 

Le conseil de Nathan pour les coureurs débutants :

 

« Envisage de t’inscrire à des compétitions et évènements. Avoir une ambition, des délais et des objectifs est un excellent moyen de t’inciter à atteindre de nouveaux sommets. »

        

Itinéraire 1 : La Garonne et le triangle d’or, des parcs aux philosophes
Distance : 10,29 km | Dénivelé positif : 46 m
Voir sur Strava

 

« Commence sur l’emblématique Place de la Bourse qui date du 18e siècle. Puis traverse la Place Pey Berland où tu peux apprécier l’immense carrure de sa mairie et de sa cathédrale du 11e siècle. Juste avant d’entrer dans le Jardin public, prends le temps d’admirer le Quartier des Grands Hommes, aussi connu sous le nom de Triangle d’or, et de rêver devant les résidences les plus chères de la ville. Toutes les rues portent ici le nom de célèbres philosophes français : Montesquieu, Voltaire, Rousseau... »

 

« Cet itinéraire est également idéal en été, étant donné la chaleur qu’il fait dans le sud-ouest de la France, car tu peux courir un moment à l’ombre des arbres du Jardin public de Bordeaux. »

  

Itinéraire 2 : Goûte aux quatre places célèbres de Bordeaux
Distance: 6,42 km | Dénivelé positif : 17 m
Voir sur Strava

 

« Cet itinéraire est une excellente occasion de découvrir quatre places emblématiques de Bordeaux : la Place Victoire, la Place Pey Berland (place principale de Bordeaux), la Place Gambetta et la Place des Quinconces (la plus grande place d’Europe). »

 

« Tu traverseras également deux fois la Garonne et profiteras ainsi d’une vue imprenable sur Bordeaux. J’aime courir cet itinéraire lorsque le soleil se couche car si tu as de la chance, le ciel se pare d’un incroyable mélange d’orange, de jaune et de rose : une vrai tableau de maître. »

 

Annecy : Romain Wyndaele 

 

Romain Wyndaele est un coureur de 24 ans qui a grandi à Auxerre et s’est mis à l’athlétisme pour le plaisir. Il a ensuite découvert le trail running et, comme il le dit lui-même « j’ai tout de suite accroché : j’ai remplacé la piste d’athlétisme par la montagne ». Après cinq ans de trail running intense et une blessure, il a repris le chemin de la route.

 

« Ça fait maintenant deux ans que je me suis remis à la course sur route et sur piste. En ce moment, je me spécialise sur le 1 500 m, puis en hiver je cours sur 10 km et en cross. Quand tout va bien, je peux boucler un 10 km en moins de 30 minutes et j’ai déjà enregistré un temps de 3:45 sur un 1 500 m. Mais ça, ce n’est pas tout le temps. J’ai souvent envie de courir pour me sentir bien, pour explorer et mieux connaître Annecy. »

 

Suis Romain sur Instagram pour consulter ses derniers itinéraires et compétitions.

 

Le conseil de Romain pour les coureurs débutants :

 

« Courir peut être difficile au début, mais tu seras récompensé. Ça deviendra bientôt une réelle stimulation pour ton esprit et ton corps. »

    

Itinéraire 1 : Boucle de Petit Port-Bonlieu entre lacs, montagnes et au-delà.
Distance : 10,11 km | Dénivelé positif : 17 m
Voir sur Strava

 

« Cette boucle qui passe le long de la partie nord du lac d’Annecy est parfaite pour une course à la pause déjeuner. Si le ciel est dégagé, tu peux voir le paysage à des kilomètres à la ronde : du lac jusqu’au sommet de la Tournette. Tu peux traverser le Pont des Amours et observer l’eau bleu pétant du canal et les parcs arborés. »

 

« L’itinéraire complet est plat, idéal si tu cherches une course plus simple ou pour récupérer. Ou si tu veux tester tes capacités sur un entraînement fractionné. »

   

Itinéraire 2 : Développement de la force musculaire et eaux bleues en vieille ville
Distance : 3,04 km | Dénivelé positif : 91 m
Voir sur Strava

  

« Sur cette boucle plus courte, tu traverses la vieille ville, surnommée la « Venise des Alpes », et ses vieux ponts, ses cafés en plein air et ses bâtiments très anciens. Tu peux toujours rallonger l’itinéraire en tournant au hasard à droite et à gauche : j’adore faire ça quand je vois que j’ai plus d’énergie que je ne le pensais. »

 

« C’est un itinéraire très inspirant qui permet de découvrir la vieille ville, mais qui est également parfait pour travailler sa forme car il comporte beaucoup d’escaliers. Tu pourras également admirer un magnifique panorama du lac en chemin. »

 

Paris : Arthur Daragon du MRC 

 

Arthur Daragon a co-fondé le Marais Running Club (MRC) en 2013. « Je vis dans le nord de Paris » déclare-t-il, « près de Pigalle et de Montmartre, mais je cours n’importe où et partout. Je trouve toujours de nouvelles allées, de nouvelles zones, et même de nouveaux bars où je peux retourner le soir. »  

 

Le MRC est un petit groupe soudé, mais accueillant, déterminé à créer un environnement inclusif et stimulant pour ses membres. Si tu débutes dans la course, cherche des clubs de course dans ton coin : tu pourrais bien y trouver tout le soutien et le savoir dont tu as besoin pour t’y mettre.

 

Jette un œil à cette interview que nous avons réalisée avec un des fondateurs du MRC, ou suis le club sur Instagram et Strava

 

Le conseil d’Arthur pour les coureurs débutants :

 

« Beaucoup de gens avec qui je discute ne réalisent pas que la course est autant une question d’exploration que d’exercice. Si tu es ouvert à cette idée, tu trouveras toujours de nouvelles rues ou zones. »

         

Itinéraire 1 : Parc Monceau au petit matin
Distance: 9,89 km | Dénivelé positif : 131 m
Voir sur Strava

 

« J’aime courir cet itinéraire tôt le matin quand les rues menant au parc Monceau sont désertes car la ville est en train de se réveiller. Le parc Monceau est un magnifique jardin dont un tour de circuit fait environ un kilomètre : en fonction de ton énergie, tu peux rajouter quelques tours si tu le souhaites. Tu pourras croiser d’autres coureurs comme toi même tôt le matin, mais j’aime sentir ce partage d’énergie et d’engagement. »

 

« Après ça, tu peux te diriger vers le Sacré Cœur. C’est une grosse montée mais tu finis ta session avec la plus belle vue de Paris, le tout avant que la plupart des touristes n’arrivent. Une sacrée façon de commencer la journée. »

 

Itinéraire 2 : Montmartre, de haut en bas et rebelote
Distance : 5,56 km | Dénivelé positif : 131 m
Voir sur Strava

 

« Cet itinéraire me fait penser à des montagnes russes : tu montes, tu descends, puis tu remontes les ruelles et les escaliers étroits de Montmartre. C’est un itinéraire court mais agréable et intense, et que tu peux facilement adapter. Même quand tu y es, si tes jambes en veulent encore ou demandent plus de dénivelé, tu peux décider de faire une autre boucle et de prendre des déviations. »

 

« Montmartre me rappelle également les pistes des Alpes françaises où j’ai grandi. C’est la montagne de Paris ! »

Inscris-toi à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.