Retour à la grille

Comment Javi Gomez s’entraîne pour de nouveaux horizons inconnus ?

Star du triathlon et athlète Javi Gomez repousse sans cesse ses limites. Multi-champion du monde en distance olympique et de l’Ironman 70.3, Javi s’engage dans l’inconnu sur une distance complète de l’Ironman. Selon son entraîneur Carlos Prieto, Javi semble toujours atteindre un nouveau niveau de performance.

Après avoir pratiquement gagné tout ce que le triathlon a à offrir, l’Espagnol Javi Gomez entre désormais en territoire inconnu sur la distance complète de l’Ironman. C’est Carlos Prieto, son entraîneur de longue date, qui a joué un rôle clé dans la réussite de Javi. Nous avons parlé à Carlos de son rôle dans l’ascension de Javi vers de nouvelles inconnues. Découvre de quelle manière Javi s’est préparé pour Kona et lis le témoignage de la légende en personne ici.

 

Témoignage de Carlos Prieto, l’entraîneur de Javi

 


Quels ont été les plus grands défis que vous et Javi avez dû relever pour réussir à parcourir la distance complète de l’Ironman ?  

Le principal défi consistait à atteindre un niveau de performance à vélo suffisant pour affronter ces distances et être compétitif face aux leaders mondiaux.

 

La structure de l’entraînement a presque entièrement changé, avec un intérêt particulier pour les aspects qui influent sur les performances dans ce type d’événement. Nous avons travaillé sur la force de Javi et avons considérablement modifié sa charge d’entraînement à vélo. La fréquence des séances de course et de natation de haute intensité varie également à certains moments de la saison.

 

Avez-vous douté, vous ou Javi, de sa capacité à parcourir une distance complète de l’Ironman ?  

Je n’ai jamais douté, et je ne pense pas que lui non plus. Nous travaillons sur l’aspect psychologique des choses en intensifiant la difficulté des tâches et en nous adaptant progressivement. 


 

Javier est naturellement assez fort. Il n’a pas besoin d’un discours d’encouragement, ni d’être enthousiasmé, c’est juste sa manière d’être. 


 

Son équipe s’efforce de le maintenir dans les meilleures conditions, mais il gère lui-même le stress sans grande intervention extérieure.

Le terrain à Kona est incroyablement compétitif. Quelle attention portez-vous à l’analyse des rivaux de Javi ? 

Évidemment, nous gardons tous un œil sur le niveau de nos adversaires tout au long de la saison. Chaque triathlète a ses propres caractéristiques personnelles et vous essayez d’évaluer s’il est en forme, plus ou moins.

 

Qu’est-ce que cela signifierait pour vous de voir Javi sur le podium à Kona ?  

Ce serait la réalisation d’un objectif pour lequel beaucoup d’entre nous autour de lui ont travaillé dur. Nous sommes particulièrement ravis pour lui parce que c’est lui qui a tout donné, chaque jour. 

 

La Cloudflow
Lorsque tu ne cesses d’augmenter la distance – et le rythme – tu as besoin d’une chaussure sur laquelle tu peux compter. Pour l’entrainement et la compétition, Javi choisit la Cloudflow.
Découvre les chaussures de Javi

Enfin, quel conseil donneriez-vous à un athlète qui cherche à se lancer dans l’inconnu comme Javi ? 

Je lui conseillerais d’être enthousiaste au quotidien, de travailler dur et, surtout, d’être fort physiquement et mentalement pour traverser les moments difficiles.  Le chemin du succès est toujours semé d’embûches. 

 

Suis Javi

Suis Javi dans l’inconnu sur une distance complète de l’Ironman en t’abonnant à la Newsletter d’On. Tu seras également le/la premier/première informé(e) sur notre toute dernière technologie de course haute performance.