Retour à la grille

Les groupes de course de New York : Bronx Sole

Les membres de Bronx Sole se sont réunis en 2016 avec la devise « Your health, your hood, your history » (ta santé, ton quartier, ton histoire). Ils sont fiers d’élever la communauté par tous les moyens possibles, que ce soit en ramassant les déchets dans les parcs ou en veillant à ce que personne ne soit distancé lors d’un entraînement.

 

Des études ont montré que le niveau de santé dans le Bronx fait partie des plus bas de tous les comtés de New York. Mais l’équipe de course Bronx Sole est résolue à améliorer la santé et le bien-être de leur communauté. Il ne s’agit pas d’être le ou la plus rapide en course à pied, mais de faire en sorte que tout le monde puisse participer. 

 

Nous avons parlé à Stephanie, une des capitaines de l’équipe Bronx Sole, pour en savoir un peu plus sur son expérience au sein du groupe.

   

 

On : Salut Stephanie. Tout d’abord, comment décrirais-tu la culture de la course à pied à New York, dans l’ensemble ?

 

Stephanie : « J’ai l’impression qu’elle prend de l’ampleur et que plus de gens s’en inspirent. Il y a tellement de gens qui demandent s’ils peuvent participer, et cela appel d’autres personnes. Il y a un grand choix de groupes de course, dont beaucoup dans le Bronx. Que tu veuilles courir entre femmes ou que tu cherches une approche différente de la course, il y a un groupe pour tout le monde. »

 

Comment t’es-tu retrouvée impliquée dans Bronx Sole ?

 

« Alors, pour la version courte, je voulais simplement faire quelque chose de différent. Je travaillais depuis quelque temps après avoir terminé mes études et j’avais envie d’autre chose que les happy hours du vendredi... Alors j’ai suivi Bronx Sole pendant un moment. Je suis une fan d’histoire, et j’adore quand ils racontent un peu de l’histoire du Bronx pendant que nous courons. Ce sont des récits sur les endroits devant lesquels tu passes, mais dont tu ne connais pas l’histoire. La tradition veut que les gens prennent des résolutions pour la nouvelle année. Alors le premier mardi du mois de janvier, j’y suis allée et depuis, je reviens. »

 

Qu’est-ce qui t’inspire à contribuer à animer ce groupe ? 

  

« Le soutien des deux fondateurs, Justin et Pedro. Je cours
avec Bronx Sole depuis presque deux ans, et je suis récemment devenue capitaine. J’ai l’impression qu’ils ont vu quelque chose en moi, dans mes qualités de leader, pour vouloir faire de moi une capitaine. Cela m’inspire à donner le meilleur de moi-même et d’être là toutes les semaines, pour soutenir les membres et bien représenter Bronx Sole. »

 

Quel impact le groupe a-t-il eu sur d’autres femmes, comme tes amies qui vous ont rejoint par exemple ? Quel impact cela a-t-il sur leurs vies ?

   

« Nous devenons amies en dehors de la course à pied. Même si les participantes viennent pour la première fois, le fait de courir les met tout de suite à l’aise dans le groupe. Je reste à l’arrière, parce que je veux qu’elles courent à leur propre rythme. Je ne veux pas qu’elles se sentent obligées de courir, ou obligées de marcher. Je leur dis de courir autant qu’elles veulent, et de marcher autant qu’elles veulent. C’est leur séance. »

  

Qu’est-ce que cela représente pour toi de voir d’autres femmes gagner en confiance dans ce groupe ?  

 

« Je pense que c’est important parce que cela encourage d’autres femmes. Parce que certaines ne se sentent peut-être pas à l’aise de courir seules dans certains endroits. Elles ne voient peut-être même pas d’autres femmes courir. »

 

Quand nous faisons nos longues sorties et que nous nous entraînons, et que d’autres femmes nous voient, elles nous demandent “Wouah, à quelle heure vous vous retrouvez ?” Elles voient enfin d’autres femmes.

 

Rencontrer Bronx Sole t’intéresse ? Envoie-leur un e-mail (bronxsole@gmail.com) ou un message sur Instagram (@bronxsole) pour les rejoindre.  

Inscris-toi à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.