Retour à la grille

Quand durabilité rime avec aventure : parlons voyages responsables

Mettons ensemble le cap sur la Norvège et découvrons comment un spécialiste des voyages parvient à allier aventures haut de gamme et faibles émissions carbone.

 

Que vous ayez toujours été partisan de la durabilité ou que vous découvriez à peine ce que cela veut dire, il semble évident qu’un avenir durable est le seul avenir possible. Mais qu’en est-il des voyages responsables ? Tout le monde aime partir à l’aventure, nous en particulier. Malheureusement, à moins d’être vigilants, le tourisme a de lourds effets négatifs sur notre planète. 

 

Aujourd’hui, l’industrie du voyage représente à peu près 8 % de la totalité des émissions mondiales. Ce chiffre est nettement supérieur à la moyenne de nombreux autres secteurs économiques. Heureusement, il existe des entreprises dans l’industrie du tourisme qui font tout ce qu’elles peuvent pour réduire leur empreinte carbone. L’une d’entre elles, située au cœur des fjords à Alesund en Norvège, est fondée sur des principes durables qu’elle applique tous les jours. Notre intrépide équipe responsable des contenus s’est rendue en Norvège cet automne et a découvert comment 62°NORD crée des expériences authentiques et respectueuses de l’environnement.

 

 

62°NORD : quand durabilité rime avec aventure

 

Nommée d’après son emplacement (62 degrés nord sur la carte, donc vraiment au nord), 62°NORD propose des escapades de luxe dans les régions d’Alesund et Sunnmore, où se trouvent certains des sites les plus visités de Norvège. Qu’est-ce qui rendent ces escapades si spéciales ? Les fjords spectaculaires et les montagnes magnifiques qui les entourent. Vous pouvez faire de la randonnée, du vélo et même skier dans cette région (oui, vraiment). En fait, dans cet endroit plein d’action se trouvent les alpes les moins connues au monde : les Alpes de Sunnmore. Ces montagnes couvertes de neige sont aussi une destination idéale en hiver pour ceux qui veulent skier sur des pistes fraîches à couper le souffle, un privilège dont nous, habitants de Suisse, ne pouvons pas nous lasser.

 

« Alesund pourrait être le décor d’un conte de fées nordique, avec une intrigue moderne. » - National Geographic.

 

Grâce à ses hôtels et collaborations avec des entreprises et des guides locaux, 62°NORD cherche à donner aux visiteurs des expériences intenses dans cette région unique. Traduction : l’aventure viking dont vous avez toujours rêvé avec les plus belles vues et des endroits exceptionnels à explorer. 

 

Mais quel impact a l’aventure sur ces paysages remarquables ? 62°NORD offre un hébergement dans de petites communautés retirées où tout le monde est affecté par tout ce qui se passe. En fait, le Geirangerfjord se trouve sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour préserver cette région et maintenir la prospérité de ces communautés, l’entreprise cherche constamment les solutions les plus respectueuses de l’environnement. Pour l’équipe de 62°NORD, la durabilité est une compétence de survie. L’entreprise est très consciente que l’hôtellerie-restauration a un impact environnemental significatif. 

 

« Nous reconnaissons qu’il faut prendre l’avion pour venir ici et que cela crée une empreinte carbone qui doit être atténuée. » - Gareth Brauteseth, 62°NORD

 

Le travail que l’équipe de 62°NORD accomplit pour atténuer l’impact porte sur deux domaines d’intervention principaux : faire des choix responsables et mettre en œuvre de nouvelles solutions. Ils appliquent cette approche à différents aspects du voyage. Voici toutes les choses à considérer lorsque vous organiserez votre prochaine aventure, à Alesund ou ailleurs. 

 

 

Activités 

 

Les activités de nos vacances influent automatiquement sur l’impact environnemental de notre voyage. Que ce soient des sorties en hélicoptère ou une sortie au théâtre, les services spéciaux représentent 8 % des émissions carbone dans l’industrie du tourisme

 

Une façon de choisir l’aventure et de réduire les émissions carbone est de faire en sorte que vos expéditions soient à traction humaine. En résumé, cela veut dire que vous faites le travail, pas des moteurs. Avec 62°NORD, par exemple, les visiteurs peuvent aller à vélo ou à la voile d’un établissement à l’autre, pour des trajets amusants et magnifiques dans les grands espaces norvégiens avec peu ou pas d’émissions. D’autres activités à propulsion humaine proposées par l’entreprise sont la randonnée, le kayak et le ski en hiver. Avec un décor comme Alesund, qui ne veut pas sortir et explorer ? En plus, ces activités offrent bien d’autres avantages. Elles stimulent la créativité, améliorent la santé et augmentent notre énergie. Découvrez les bienfaits des grands espaces dans notre article sur la recherche d’inspiration hors connexion.

 

Alimentation

 

Selon Sustainable Travel International, la production alimentaire contribue à environ 25 % des émissions de gaz à effet de serre du monde, et une grande partie est due aux importations. 

 

Pour réduire les émissions liées à l’alimentation, 62°NORD offre des ingrédients cultivés localement dans tous ses établissements. L’un de leurs restaurants les plus connus, basé dans leur hôtel Brosundet, est Apotekergata nº5. Les chefs y ont créé un « menu topographique ». En bref, cela veut dire que tous les aliments qu’ils servent sont soit cultivés, soit attrapés dans le coin. En fait, le chef cuisinier est connu pour chasser la viande lui-même. Il n’y a pas mieux en matière d’authenticité. 

 

 

Hébergement

 

L’hébergement joue aussi son rôle dans l’empreinte carbone de l’industrie du tourisme. Lorsque les voyageurs se déplacent d’un hôtel à un autre en peu de temps, l’hôtel doit laver les draps, les sécher et nettoyer la chambre pour le prochain client. Toutes ces tâches demandent de l’énergie et donc plus d’émissions carbone. 

 

En tant qu’hôtelier et agence de voyages, 62°NORD calcule l’empreinte carbone pour tous ses programmes spécialement conçus et crée des itinéraires plus longs pour la compenser. Elle collabore avec des entreprises et des guides locaux pour créer une variété d’expériences immersives qui divertissent et enthousiasment les gens sur de longues durées. Plus les gens passent de temps à Alesund et ses alentours, plus l’expérience est marquante et moins l’impact est grand sur la planète. Une victoire sur tous les plans.   

 

Transports

 

Se rendre d’un endroit à un autre est essentiel pour voyager, mais le trajet a généralement un assez gros impact sur notre environnement. En fait, de 2005 à 2016, les émissions liées aux transports pour le tourisme ont augmenté de plus de 60 %

 

Au niveau de l’industrie, 62°NORD collabore avec certains des plus grands acteurs mondiaux dans le domaine des voyages zéro émission. Ses entreprises sœurs distribuent des systèmes de piles à hydrogène aux industries du transport maritime, de l’aviation et de l’automobile, pour qu’un jour, les gens n’aient pas à choisir entre la planète et aller en Norvège.

 

 

Ce que nous faisons aujourd’hui est important pour demain

 

62°NORD fait tout son possible pour créer des expériences durables, et la bonne nouvelle, c’est qu’ils sont loin d’être seuls à offrir des prestations de voyages responsables. D’autres prestataires dans le monde proposent de plus en plus de solutions qui combinent de grandes aventures avec des émissions carbone réduites. L’un d’entre eux, Kynder, offre un guide complet des hôtels et cafés-restaurants les plus respectueux de l’environnement dans le monde, alors qu’un autre, Intrepid Travel, fournit des programmes de tourisme lent et durable qui compensent les empreintes carbone. 

 

Chaque jour, de nouvelles entreprises de l’industrie du tourisme rejoignent le cheminement vers l’objectif de zéro émission nette. L’avenir s’annonce prometteur, mais nous, les voyageurs, avons encore un rôle à jouer. Nous pouvons opter pour des aventures plus respectueuses de l’environnement. Nous pouvons choisir de rester à destination pendant de plus longues périodes. Nous pouvons choisir notre manière de voyager. Et si nous pouvons faire en sorte que d’autres nous rejoignent, cet effet se décuple. 

 

Il reste encore un long chemin à parcourir avant les voyages zéro émission nette. Et si nous continuons à vous encourager à explorer, nous espérons que vous le ferez en gardant notre planète à l’esprit. 

 

Enfilez la Cloudaway

La Cloudaway
Découvrez la Cloudaway. Elle est dotée d’une empeigne ultralégère en tissu mesh 90 % recyclé et d’un garde-boue en cuir végan pour plus de protection. Sa doublure 100 % recyclée offre un confort responsable pour que vous puissiez profiter de vos voyages et protéger la planète en même temps.
Voir la chaussure

Inscrivez-vous à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.


En vous abonnant à notre newsletter, vous acceptez la Politique de confidentialité de On.