Retour à la grille

S’aventurer en dehors des sentiers battus : top 10 des lieux incontournables à Tokyo

Une vie serait nécessaire pour explorer toutes les facettes de Tokyo, une ville qui s’étend à perte de vue. Évite les pièges touristiques en suivant notre guide élaboré par notre équipe sur place et pars à la conquête de la ville nippone la plus fascinante au monde.

 

Visiter Tokyo, c’est se confronter à  deux mondes : l’un moderne, l’autre  traditionnel, dans une joyeuse cohabitation entre ordre et décadence. S’il n’est malheureusement toujours pas possible de visiter la mégalopole japonaise pour le moment, il n’est pas interdit de rêver à son prochain voyage dansl’une des plus grandes villes du monde. Destination fascinante, Tokyo coche presque toutes les cases pour les adeptes du dépaysement !  Envie d’explorer la métropole aux trésors cachés ? C’est parti pour découvrir les meilleurs spots (et trésors cachés) de la métropole !

  

Le sanctuaire Meiji-jingu, Harajyuku

 

 

Entouré par une forêt luxuriante de plus de 70 hectares, le sanctuaire Meiji-jingu est un îlot de tranquillité à l’écart de la frénésie de Shibuya et de l’agglomération tokyoïte. Ce sanctuaire Shinto a été érigé en l’honneur  du premier empereur du Japon moderne, l’empereur Meiji, et de sa femme, l’impératrice Shoken. Pourvu de nombreux chemins pour se promener et d’espaces verts, c’est l’endroit rêvé pour se reposer dans un lieu chargé d’histoire.

  

Bon à savoir : Meiji-jingu est situé près de la gare de Harajuku et c’est le sanctuaire le plus célèbre de Tokyo. Entouré par la ville et la nature, il accueille également différents festivals chaque année  où il n’est pas rare d’y croiser des personnalités.

 

Le carrefour de Shibuya, Shibuya

 

 

Ce carrefour emblématique est une plongée dans un chaos ultra-contrôlé. Que ce soit dans la rue ou en levant les yeux, Shibuya offre un divertissement hors du commun avec des publicités en boucle, des émissions de télévision en direct ou encore des lumières qui éclairent chaque coin du carrefour. Pour une expérience plus calme, de nombreux restaurants et cafés offrent un espace de quiétude à l’écart de la foule.

 

Bon à savoir : Les écrans entourant le carrefour de Shibuya ont inspiré les autres villes japonaises et lancé la tendance des néons caractéristiques des villes japonaises. Les adeptes de la culture Kawaii trouveront forcément leur bonheur aux alentours du carrefour de Shibuya, haut lieu de l'esthétisme coloré et déjanté de la jeunesse créative du pays.

 

La Cloudnova
La sneaker du quotidien qui allie confort et performance pour explorer Tokyo avec le style grâce à son coloris qui reprend les codes de la mode nippone.
Acheter maintenant

 

Le jardin Hama-Rikyu, Hamamatsucho

  

 

Les passionnés d’histoire japonaise trouveront leur bonheur dans le jardin Hama-Rikyu, haut lieu de la chasse au canard des seigneurs féodaux et qui possède encore les signes de son passé historique.  Le jardin est situé sur une petite île avoisinant le port industriel , entre les quais et les embarcadères. Loin du tumulte urbain, ce jardin invite chaque visiteur à découvrir une nature pittoresque et des paysages magnifiques.

 

Bon à savoir : le plan du jardin Hama-Rikyu incorpore de manière organique les bâtiments historiques subsistants de la période Edo (1603-1867). Le cadre paisible, pourvu d’une faune et flore riche, est idéal pour s’échapper des rues bruyantes de la ville.

 

Le carrefour de Ginza, Yurakucho

 

 

Tout comme le carrefour de Shibuya mentionné ci-dessus, celui de Ginza arrête temporairement toute la circulation pour permettre aux piétons de traverser dans toutes les directions et en  même temps. Quartier des boutiques de luxe et des restaurants raffinés (comme Kyubey ou Ise Sueyoshi), le carrefour de Ginza est l’emplacement stratégique pour explorer les alentours.Contrastant avec les bâtiments modernes et les enseignes de luxe, le grand magasin Wako se distingue par son style néo-renaissance des plus élégants.

 

Bon à savoir : Ginza est réputé pour être le haut lieu des marques de luxe. C’est aussi un endroit riche et unique sur le plan culturel qui mêle influence occidentale et passé historique du Japon.

 

L’ anorak waterproof
Parfait pour profiter d’une journée shopping à Ginza, quelle que soit la météo avec l’anorak coupe-vent, imperméable et respirant qui permet de défier les éléments.
Acheter maintenant

  

La gare de Tokyo, Tokyo

 

 

Remarquable, cet édifice tokyoïte n’est pas seulement une gare qui voit défiler près d’un demi-million de voyageurs par jour, mais il abrite aussi de nombreux magasins. En raison de son immensité et de sa complexité architecturale, il est facile de s’y perdre ! Heureusement, les nombreux agents d’accueil sont disponibles pour aiguiller les visiteurs perdus dans cette véritable “ville” au nom évocateur de  « Tokyo Station City ».

 

Bon à savoir : Connue pour sa façade de style occidental, la gare de Tokyo n’offre qu’une seule entrée pour tous les voyageurs la traversant. Il s’agit d’une particularité unique car la plupart des gares japonaises ont plusieurs entrées pour accéder à tous les trains afin d’avoir un style moderne.

 

Akihabara, Akihabara

 

 

Avec ses nombreux magasins, le quartier Akihabara est aussi le haut lieu des passionnés de mangas et d’animes. Une balade dans ce fief de la jeunesse tokyoïte, c’est la garantie de plonger au cœur de la culture japonaise contemporaine.

 

Bon à savoir : la plupart des visiteurs de ce quartier s’y rendent pour les endroits consacrés à leurs personnages d’anime ou de mangas préférés. Akihabara est aussi connu pour abriter de nombreux magasins d’électronique, où l’on trouve de tout.

  

Manseibashi, Kanda

 

 

Qui dit architecture japonaise, dit gratte-ciel à perte de vue et bâtiments de style kura-zukuri. Cependant, les viaducs ferroviaires ont également la part belle à Tokyo. Ces structures ancestrales ont été intégrées avec harmonie au paysage urbain et ont développé de nouvelles fonctions.

 

Bon à savoir : Tokyo se caractérise par un mélange entre architecture ancienne et moderne où d’anciennes gares deviennent des ponts ou autre : une fusion des styles qui façonne le visage de la ville.

 

Ameyoko, Ueno

 

 

Si tu cherches un produit en particulier ou simplement le vrai Tokyo local, tu le trouveras peut-être sur la rue marchande animée de Ameyoko (diminutif pour Ameyayokocho). L’ancien haut lieu de magasins de bonbons de Tokyo est depuis devenu une destination populaire des habitants du coin pour s’approvisionner en tout, des aliments frais aux vêtements. Plonge dans l’atmosphère vibrante avec des commerçants zélés qui font la promotion de leurs produits alors que la cuisine traditionnelle japonaise déploie ses parfums parmi les clients.

 

Ameyoko (diminutif pour Ameyayokocho) est la rue marchande ultra-animée pour s’approvisionner de produits locaux. Connu pour ses magasins de bonbons, ce quartier commerçant est aujourd’hui l’endroit où les riverains font leurs courses : alimentaire, vêtements ou street food traditionnelle, l’atmosphère vibrante d’Ameyoko mêle frénésie de la clientèle, zèle des vendeurs et parfums uniques.

 

Bon à savoir : contrairement au quartier luxueux de Ginza, Ameyoko offre une ambiance locale et détendue. En plus d’être un quartier commerçant, il abrite de nombreuses attractions, comme son célèbre zoo et un musée d’art.

 

Le théâtre métropolitain de Tokyo, Ikebukuro

  

 

Assouvis ta soif de culture avec une pièce de théâtre locale. Fer de lance du développement des arts et de la culture dans le quartier d’Ikebukuro, le théâtre métropolitain de Tokyo accueille une grande variété de performances, allant d’expositions à des opéras. En plus des quatre salles principales pour les évènements les plus gros, le complexe abrite aussi d’autres équipements, ce qui en fait un pôle pour l’éducation et le développement de talents.

 

Pourquoi ne pas profiter de sa venue à Tokyo pour assister à une pièce de théâtre ? Fer de lance du développement des arts et de la culture dans le quartier d’Ikebukuro, le théâtre métropolitain de Tokyo accueille de nombreuses performances : expositions, spectacles, opéra… qui raviront les amateurs de culture. Pourvu de quatre salles pour les événements importants, le complexe est également un pôle éducatif et de développement des nouveaux talents.

 

Bon à savoir : le théâtre métropolitain de Tokyo est connu pour ses nombreux équipements culturels, notamment  un théâtre et un auditorium proposant des comédies musicales, concerts locaux et internationaux.

 

Kabukichou, Shinjyuku

  

 

Le quartier  « rouge » de Tokyo propose une atmosphère vraiment unique : « tête de Godzilla » qui s'élève  à 50m de haut, love hotels, ou encore Robot Restaurant… le quartier ne manque pas d’endroits déjantés  où les soirées finissent au petit matin.

 

Bon à savoir : Kabukichou est la zone de divertissements à voir absolument dans l’arrondissement de Shinjuku. À la tombée de la nuit, son atmosphère change radicalement  pour laisser place aux expériences les plus folles.

 

Inscris-toi à la newsletter On pour rester au courant de toutes nos nouveautés, offres spéciales et conseils d'entraînement.