Retour à la grille

Deux essais marqués : Germain Grangier remporte la médaille d’or en ultra une nouvelle fois

L’athlète On Germain Grangier a remporté la médaille d’or sur l’éprouvante XXL MaXi Race Ultra au lac d’Annecy, asseyant ainsi davantage sa place parmi les meilleurs coureurs au monde de cette distance d’élite. Nous revenons avec lui sur la course et les festivités.

 

Avec environ 116km de longueur, la course est annoncée comme « sans aucun doute la plus exigeante » et présente un dénivelé de plus de 7000 mètres ainsi que de longs tronçons sans aucun point de ravitaillement.

L’évènement XXL se divisait en deux parties. Sur la première et plus longue partie, les coureurs couvraient à peu près 75km après avoir débuté à minuit le samedi 25 mai.

Les athlètes disposaient de l’après-midi suivante pour se reposer et récupérer avant d’entamer la seconde étape de 41km le dimanche 26 mai à 5h30 du matin.

  

 

Germain n’a pas perdu de temps, enregistrant un temps de 8:34:50 sur une première étape pluvieuse – prenant la seconde place avec plus d’une heure d’avance.

Le français ayant une place à défendre, a conservé son calme et bouclé la seconde étape en 4:21:53 pour un temps final de 12:56:43.

Bien que Germain ait franchi la ligne d’arrivée en même temps qu’un autre athlète, il a pris la première place grâce à un meilleur temps sur le premier jour.

C’est un dénouement impressionnant qui a mené Germain à la médaille d’or sur le même évènement l’année dernière, sorti victorieux d’un affrontement palpitant à trois sur la MaXi Race de 82km.

 

De la route au trail en 4 semaines
Le guide de transition vers le trail créé en collaboration avec des athlètes d’élite. Entraîne-toi où que tu sois, sois prêt à affronter la montagne en seulement quatre semaines.
Découvrir

 

Comment te sentais-tu après la première journée et au début de la seconde ? 

La course débutait à minuit. J’ai couru pendant 6 heures dans l’obscurité et pendant 2 heures 30 à la lumière du jour pour une distance de 75km et un dénivelé de 4700 mètres. La première étape est difficile mentalement car ton corps est en mode nuit.

Mes jambes étaient finalement bien mais le manque de sommeil est très dur à gérer. Entre les étapes, mon système nerveux était soit hyperactif, soit totalement instable. C’est la partie la plus intéressante. Ça te permet de mieux te connaitre et d’évoluer.

Le départ du deuxième jour était à 5h30 du matin pour 42km et 2500 mètres de dénivelé. Encore une fois, la nuit a été courte, mais j’étais satisfait de ma récupération. Mes jambes étaient prêtes à courir... encore !

 

La Cloudventure
Notre chaussure de trail entièrement amortie avec la traction supplémentaire de la Missiongrip(TM). Née dans les Alpes suisses, prête pour des missions hors-pistes à travers le monde.
Voir les détails

 

À quel moment étais-tu convaincu que la première place était pour toi ?

La préparation est un facteur clé de confiance. Ça fait deux ans que je n’ai pas eu de grosse blessure et je m’entraîne aux sports d’endurance depuis 15 ans.

Je pense que ça me donne beaucoup de confiance et j’ai développé de solides compétences. Je pense à ce travail sur chaque ligne de départ pour être encore plus confiant.

 

 

Comment récupères-tu et trouves-tu le temps de fêter ta victoire ?

J’ai juste fait un petit tour du lac de Zurich ce matin. Se dégourdir les jambes dans un si bel endroit, c’est parfait pour récupérer. Faire la fête ? C’est TOUJOURS une question de bonne bouffe avec Katie.

 

 

Les concurrents doivent, entre autres choses (telles qu’une couverture de survie, une réserve personnelle de nourriture et d’eau, ainsi qu’une lampe frontale), toujours garder un téléphone portable complètement chargé sur eux tout au long de la course.

La course MaXi Race est courue depuis neuf ans. Elle se déroule autour du lac d’Annecy en France. Tu pourras trouver plus d’informations sur l’évènement sur le site internet officiel.

  

Inspirez-vous davantage pour vous surpasser dans votre course. Abonnez-vous à la Newsletter On.